Vous avez sûrement déjà lu ou entendu qu’en photo, il y a de meilleures lumières que d’autres.

Voire même que certaines lumières, comme celle en pleine journée, ne seraient bonnes qu’à être jetées à la poubelle ? Trop dures, des ombres trop marquées, trop de verticalité, etc.

Voyons ensemble pourquoi cette affirmation ne pourrait vraiment pas être plus fausse ! 😀

Des conseils simples mais qui font toute la différence.
Pour recevoir votre ebook, il suffit de vous inscrire !

Adresse e-mail non valide

La lumière, l’alliée du photographe

La lumière est tout pour un photographe, quel que soit le type de photo que l’on pratique.
Et il faut bien admettre qu’il y a des lumières qui ont meilleure presse que d’autres comme les fameuses « golden hours » ou heures dorées en français.
Globalement, il s’agit des lumières en début et fin de journée qui permettent d’avoir une lumière nettement plus douce, de belles ombres, des couleurs venues d’ailleurs, etc.

Oui, tout ça est vrai et je suis le premier à adorer ces lumières et travailler avec !
La magie qu’elles amènent est effectivement irrésistible et les opportunités de photos qu’elles créent sont infinies.

MAIS… ce n’est pas pour autant qu’il faut délaisser tous les autres types de lumière !
Ça serait même une sacrée erreur si vous voulez mon avis !

En photo, tout est question de message, d’intention. J’irai même jusqu’à dire d’émotion.
Et c’est là que tout se joue, certains messages ne peuvent être passés qu’avec une « mauvaise lumière » !

Temps maussade

Instants douceur

Quand le temps est plutôt gris, une ambiance assez douce peut se dégager. Les ombres ne sont plus marquées et l'on peut trouver une réelle harmonie dans les tons de l'image, ce qui accentue la douceur de la scène.

Ici, cet instant de parentalité n'aurait pas été aussi complice avec une lumière plus franche.

Des bébés cygnes apprennent la vie entourés de leurs parents sur un étang de forêt
Un Traquet tractrac à la patte cassée dans le désert aride namibien
Lumière verticale et forte

La dureté du désert

Ici, c'est tout l'inverse !

La lumière brute et verticale vient appuyer l'aspect survivaliste du désert renforcé par la patte cassée de ce Traquet tractrac qui n'a, malgré ces conditions, rien perdu de sa soif de vivre !

Dramaturgie des éléments

Ciel chaotique

Ici, on retrouve une ambiance lourde, presque chaotique ! Pour tout vous dire, c'est un de mes pêchés mignons, j'adore ce genre d'ambiance ! Pourtant, ce n'est pas un temps à mettre un photographe dehors ! :D

Et là en plus, on se prend une grosse plage dynamique (des contrastes entre sombres et clairs puissants)

Les nuages laissent de la place aux sommets des montagnes dans un ciel chargé

Lumières divines

Bon, lumières divines j’en rajoute peut-être un peu mais pas tant que ça !
Il y a tellement de moments qui peuvent être sublimés par ces lumières…
Un petit aperçu des lumières les plus intéressantes 🙂

Rencontre entre une rainette arboricole et une punaise verte sur une branche
Des rayons matinaux intenses en forêt donnent une impression d'une lumière presque divine
Un câlin félin entre une lionne et son lionceau
Un fjord norvégien devient rose orange lors d'un magnifique coucher de soleil

Vous aurez compris mon propos, la lumière est à chaque instant différente mais surtout à chaque instant exploitable !
La seule limite est votre imagination et ce que vous voulez en faire !

Partant de là, il n’y a aucune raison d’attendre uniquement un moment précis de la journée pour sortir faire des photos ^^

Se dire « Il ne fait pas beau donc je sortirai demain » est une grossière erreur !
Je dirais même qu’il faudrait dans l’idéal se challenger avec le plus de type de lumière possible pour perfectionner sa pratique photo 🙂
Ça vous obligera à vous adapter sur plein de paramètres très différents et stimulera considérablement votre imagination !

Et oui, ce n’est pas la même chose de devoir gérer une scène avec une énorme plage dynamique (ombres et lumières très marquées) et une scène avec une ambiance ultra feutrée et peu lumineuse ^^
Les deux ont leur lot de contraintes techniques et c’est aussi ça qui est intéressant !

Mais une chose est sûre, pratiquer dans des conditions très différentes vous apportera indéniablement une belle expérience !

Et vous, quel genre de lumière préférez-vous ?